Bee-Clean services d'entretien

Perspectives D'emploi et Croissance Économique

septembre 14 2015

L’industrie conclut avec une Première Nation un partenariat unique en son genre, qui procurera des avantages à long terme à la région de Thunder Bay

Services d’entretien Bee-Clean et la Première Nation BNA conjuguent leurs efforts pour fournir croissance économique et perspectives d’emploi au nord de l’Ontario

 

THUNDER BAY –Services d’entretien Bee-Clean et Papasay Management Corporation, l’organisme de développement économique de la Première Nation Bingwi Neyaashi Anishinaabek (BNA), s’associent pour lancer « Papasay Bee-Clean », une nouvelle entreprise d’entretien de bâtiments axée sur l’industrie.

Officiellement scellé par une cérémonie de signature qui aura lieu jeudi après-midi à Thunder Bay, lors du déjeuner d’affaires organisé par le Conseil canadien pour le commerce autochtone (CCCA), ce partenariat procurera à la Première Nation BNA des avantages financiers et des perspectives d’emploi à long terme, tout en permettant à Bee-Clean d’étendre ses services de nettoyage et d'entretien dans le secteur industriel du nord de l’Ontario.

"Le partenariat Papasay Bee-Clean offre de merveilleuses possibilités économiques à la communauté Bingwi Neyaashi Anishinaabek," affirme la chef de la Première Nation BNA, Laura Airns. Grâce à Papasay, nous serons en mesure de tirer parti de l’expertise et des économies d’échelle de Bee-Clean, et notre peuple aura également accès à d’excellents débouchés – ici même dans la communauté, dans la région, et même à l’échelle du pays, puisque Bee-Clean exerce ses activités à travers le Canada.

Il s’agit pour Bee-Clean d’un troisième partenariat avec les communautés autochtones, et du premier conclu à l’est de l’Alberta. Acden Bee-Clean, entreprise établie à Fort McMurray (Alberta), a été fondée en 2012; elle résulte d’un partenariat entre Bee-Clean et Acden, représentant la Première Nation Athabasca Chipewyan. Acden Bee-Clean est le plus important fournisseur de services de nettoyage et d'entretien industriels dans la municipalité régionale de Wood Buffalo, offrant des services de nettoyage aux sociétés canadiennes d’exploitation et de soutien des sables bitumineux. Iron Horse Janitorial, établie à Cold Lake (Alberta), a été fondée en 2013; elle résulte d’un partenariat entre Bee-Clean et Primco Dene, représentant les Premières Nations de Cold Lake. Iron Horse Janitorial fournit des services de nettoyage aux secteurs public et privé dans l’industrie pétrogazière du nord-est de l’Alberta.

"Bee-Clean croit dans la création de relations durables avec nos partenaires des communautés autochtones. Ensemble, nous pouvons développer les capacités dans les communautés locales, créer des avenues de développement économique à long terme et proposer le genre de solutions novatrices de qualité que nos clients recherchent," déclare Randy Moore, vice-président, Services d’entretien Bee-Clean. "La région de Thunder Bay et les régions environnantes offrent une foule d’occasions à saisir, et nous sommes ravis de ce nouveau partenariat avec Papasay et la Première Nation BNA – notre première association à l’extérieur de l’Alberta."

"Au nom de tous les responsables des activités de Bee-Clean exercées dans l’est du Canada, je tiens à exprimer notre enthousiasme devant les grandes possibilités que le partenariat procurera aux deux entreprises," ajoute Ron Lai, vice-président, Services d’entretien Bee-Clean, Est du Canada. "Les nouvelles industries de ressources dans le nord de l’Ontario représentent pour nous une occasion d’affaires exceptionnelle, et ce partenariat nous place en excellente position pour saisir cette occasion."

Bee-Clean s’est engagée à travailler de concert avec les communautés autochtones et cet engagement sera salué plus tard en septembre : le Conseil canadien pour le commerce autochtone (CCCA) décernera officiellement à l’entreprise l’accréditation Argent Progressive Aboriginal Relations durant le 13e Gala annuel du CCCA, qui se tiendra le jeudi 24 septembre à l’hôtel Fairmont Waterfront de Vancouver.

"Le partenariat Papasay Bee-Clean est une réalisation qui suscite beaucoup de fierté et constitue un autre jalon important pour la Première Nation Bingwi Neyaashi Anishinaabek et Papasay en ce qui concerne le développement d’une capacité économique durable au sein de la communauté," observe J.P. Gladu, président et chef de la direction du CCCA. "Nous sommes particulièrement fiers que le CCCA puisse participer à la signature du partenariat lors de notre déjeuner d’affaires Evolving faces of Aboriginal Business, qui porte sur les façons dont les communautés autochtones peuvent accroître leur patrimoine et sur la croissance de l’emploi dans le secteur des ressources. En tant qu’Anishinaabe de Thunder Bay et membre de la Première Nation BNA, ce partenariat revêt à mes yeux une importance toute particulière."

Services d’entretien Bee-Clean :

Services d’entretien Bee-Clean est une entreprise familiale primée qui fournit des services de nettoyage et d’entretien; elle a cumulé une vaste expérience dans la création de solutions personnalisées qui favorisent l’efficacité et rehaussent la qualité de vie au sein des organisations des secteurs public et privé du Canada. Plus grande société de services de nettoyage et d’entretien appartenant à des intérêts canadiens au pays, Bee-Clean compte plus de 12 500 employés à travers le Canada, dont bon nombre sont arrivés au pays depuis peu. Fière des communautés dans lesquelles elle exerce ses activités, Bee-Clean cherche à collaborer avec ces communautés et à redonner à celles-ci quelque chose de significatif en contrepartie des bienfaits reçus au moyen de partenariats, de programmes destinés aux employés, d’activités locales et de dons de bienfaisance. Bee-Clean est une entreprise avant-gardiste cherchant activement à conclure des partenariats et à créer des solutions qui élargiront sa clientèle et qui procureront un avantage concurrentiel à ses clients dans leurs marchés respectifs.

Papasay Management Corporation :

Papasay Management LP a été fondée en février 2009 par la Première Nation Bingwi Neyaashi Anishinaabek (BNA) dans le but de gérer les intérêts économiques de la communauté. La Première Nation BNA reconnaît l’importance de séparer les opérations d’affaires de la vie politique de la Première Nation, et comprend que les entreprises durables reposent sur des dirigeants crédibles et une gestion professionnelle. Papasay est dirigée par un conseil d’administration chevronné, dont les membres possèdent une expertise dans des secteurs diversifiés. La force du conseil est manifeste lorsqu’on voit le leadership et l’engagement dont il fait preuve dans la création de programmes de développement économique qui ont un grand retentissement dans toute la région du nord de l’Ontario.

Conseil canadien pour le commerce autochtone (CCCA) :

Le Conseil canadien pour le commerce autochtone (CCCA) a été fondé en 1984 par un petit groupe de leaders visionnaires provenant des communautés et du monde des affaires; ce petit groupe était dirigé par Murray Koffler, fondateur de Shoppers Drug Mart et cofondateur de la chaîne hôtelière Four Seasons Hotels and Resorts. Le CCCA est attaché à la pleine participation de la population autochtone dans l’économie canadienne. Organisme sans but lucratif national et non partisan, le CCCA offre tant aux entreprises ordinaires qu’aux entreprises autochtones des connaissances, des ressources et des programmes qui favorisent les perspectives économiques des Autochtones et de leurs entreprises à travers le Canada.

 

Médias : Les médias sont invités à assister à la signature du partenariat Papasay Bee-Clean.

Date et heure : Tout de suite après le déjeuner d’affaires du CCCA Evolving faces of Aboriginal Business, le jeudi 10 septembre 2015, à 13 h 30.

Endroit : Au Valhalla Inn de Thunder Bay (Ontario).

Participants : Randy Moore, vice-président, Services d’entretien Bee-Clean; chef Laura Airns, Première Nation BNA; J.P. Gladu, président et chef de la direction, CCCA.

Menu secondaire